Sendo

Ici se trouvent les BGs des héros décédés, paix à leurs âmes.

Modérateurs : Conseillers, Admins et GMs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Sendo
Barion
Messages : 85
Inscription : lun. 8 décembre 2008 à 00h24
Personnages :
Sendo
Lamalas
Qarekin
Llashyd
Crios
Magoa
Alpos

Sendo

Message par Sendo » lun. 22 décembre 2008 à 01h24

Prénom: Sendo Dirllhein
Age: 219 ans
Classe: Futur Archer d'Argent (Silver Ranger)
Alignement: Bon à tendance Neutre / Loyal envers son peuple et ses ami(e)s

Qualités: Respectueux, Vaillant, Franc, Instruit, Gentil
Défauts: Jaloux, Borné, Curieux, Nerveux

Attitude envers les autres races:
Elfes: Fidèle et Respectueux
Elfes Brun: Répugnance, Colère
Humains: Sincère en amitié tout en restant méfiant
Nains: Sceptique quant à leurs intentions
Orcs: Haine viscérale / a du mal à se contrôler en leur présence
Kamaels: Répugnance, Colère



On ne peut pas dire que le petit Sendo a eu une enfance facile. Sa mère est morte en le mettant au monde, quant à son père, qui lui, était l'un des meilleurs Archers du village, il était le plus souvent en mission. C'est donc sa grand-mère maternelle qui est la seule famille qui lui reste qui l’a élevé. Elle l'a instruit dans de nombreuses disciplines telles que la géographie, la poésie, les mathématiques, mais aussi l'a initié au tir à l'arc.

Très vite, dès ses 10 ans, Sendo avait déjà développé un excellent potentiel... Les dernières pluies du printemps s’abattaient sur la canopée de la forêt des elfes. Le fin bruissement des feuilles enchantaient les oreilles de Sendo. L'arc sur l’épaule et la dague sur le côté, il marchait lentement, les yeux fermés pour mieux apprécier le son mélodieux de la pluie sur les feuilles au dessus de sa tête. Ses pas étaient sûrs et légers, évitant les branches tombées pendant l’hiver sous le poids de la neige. Aucun chemin n’était visible, pourtant, sa marche était droite et assurée. Il évitait d’un geste gracieux les arbres se dressant devant lui et reprenait la même direction juste après. De toute évidence, il connaissait parfaitement les bois qu’il arpentait.

Au même moment, son père périt dans une embuscade tendue par des orcs sauvages alors qu'il était de retour de mission avec son armée. Sa grand-mère fut emportée par la maladie durant la même semaine. Sendo vécut très mal ce drame et décida de quitter le village.

Sendo profita de ses derniers instants au village pour écouter le chant mélodieux des oiseaux et de la nature. Une note étrange lui parvint pourtant. Un son qu’il connaissait. Un son qu’il n’a pas entendu voilà plusieurs décennies mais ne se retourna pas.
Dès lors Sendo se promit de rendre hommage à son père en devenant lui aussi un puissant archer afin de ne pas voir partir les personnes qui lui sont chères.

Peu à peu Sendo se tourna vers Eva et sa nature, la reconnaissance du peuple Elfique et la protection des siens semblèrent être les deux seules choses importantes à ses yeux.
Sur la route de son apprentissage il fit la rencontre exclusivement d'elfes: Temiro un futur templier, Melyn un puissant mage d'attaque, Ealindir un daguiste redoutable, Demiian un invocateur dévoué... et à leurs cotés Sendo se sentit prêt à soulever des montagnes pour aider son peuple... Et c’est ainsi que commence le long périple de Sendo, le jeune archer voulant incorporer les troupes d'Ealindir...
Dernière modification par Sendo le mar. 23 décembre 2008 à 23h49, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sendo
Barion
Messages : 85
Inscription : lun. 8 décembre 2008 à 00h24
Personnages :
Sendo
Lamalas
Qarekin
Llashyd
Crios
Magoa
Alpos

Message par Sendo » lun. 16 février 2009 à 19h21

Plus les saisons passèrent, et plus Sendo croyait en Ealindir. Le vaillant daguiste avait pour dessein de reprendre l'ancien groupuscule de son père les Insael Alfirins. Leur volonté de protéger Eva était sans limite. Ainsi en compagnie de Tem le solide Templier, Melyn et Milow les puissants mages, Enelia et Sirdan les courageux archers, Demiian l'invocateur rusé, Lysia et Erlineth les pretresses d'Eva et biensur Ealindir, Sendo se sentit entouré d'une nouvelle famille. Un soir de pleine lune, la troupe se retrouva dans le temple du village elfique, lieu où Ealindir avait soigneusement préparé la céremonie.
Evidemment la rumeur avait circulé sur les terres d'Aden, "Une réunion elfique importante va se dérouler" c'est pourquoi de nombreux elfes exterieurs aux membres étaient présents. Le Chef des Insael Alfirins dont la signification est "Gardien de l'eau" avait commencé la réunion par un joli discours sur les valeurs de son peuple, la lueur dans les yeux d'Ealindir faisait frissoner Sendo. Puis un à un Ealindir qui se tenait sur des marches un peu en hauteur appelait ses membres afin qu'ils portent serment à Eva ainsi qu'aux membres du groupe. Ce fut un moment fort en émotions Enelia la soeur du meneur Alfirin eut les larmes aux yeux. Sendo très complice du mage Melyn eut une boule au ventre au moment de voir son ami reconnu Alfirin. Ce jour là, marqua l'histoire d'Ealindir, le daguiste chef des Gardiens de l'eau...

Avatar de l’utilisateur
Sendo
Barion
Messages : 85
Inscription : lun. 8 décembre 2008 à 00h24
Personnages :
Sendo
Lamalas
Qarekin
Llashyd
Crios
Magoa
Alpos

Message par Sendo » lun. 30 mars 2009 à 14h26

*Sendo profita d'une nuit bien eclairée pour prendre sa plume et faire un rapport à Ealindir valeureux chef des Insaels Alfirins*




Suilad, Ealindir mon ami



Par la présente lettre je tiens à te faire état de la situation actuelle de notre groupe et de nos rencontres.
Tout d'abord, ta troupe gagne en puissance certains de mes compagnons tel que Tem, Erlineth et Melyn m'impressionnent, lunes après lunes je les vois progresser une douce sensation de protection m'envahit quand je suis avec eux. D'autres se sont un peu plus éloigné pour méditer et de ce fait je ne suis pas réellement au courant de leur forme actuelle.
Comme tu as surement dû l'apprendre Oren et ses territoires furent attaqués par le groupe de Satalis, aux dernières nouvelles ce dernier se serait fait assassiner, je n'y crois point. Nous attendons ton retour pour organiser une contre offensive, les troupes de Tyrion semblent introuvables... Comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, je tiens à te prevenir qu'une troupe de sombres à la chevelure blanchâtre a fait son apparition, ils sont perfides, et fourbes il faut s'en méfier. Nous avons déjà dû les affronter Eva nous a permit de les repousser mais pour combien de temps... l'un d'eux a essayé de m'enlever mais deux membres des Siannodels sont intervenus à temps. Du coté des orcs rien à signaler, il semblerait que leur population ait migré sur d'autres terres, très peu se montre ils ne semblent plus être un problème pour nous.
Qu'Eva t'aide dans ta quète mon frère, revient nous vite notre race a besoin de toi.



*La lette est écrite en Quenya afin d'empêcher sa lecture par les autres races*

Avatar de l’utilisateur
Sendo
Barion
Messages : 85
Inscription : lun. 8 décembre 2008 à 00h24
Personnages :
Sendo
Lamalas
Qarekin
Llashyd
Crios
Magoa
Alpos

Re: Sendo

Message par Sendo » lun. 9 novembre 2009 à 16h08

Ils étaient allés trop loin, beaucoups trop loin...

Melyn, Ellenath, Othys et Sendo étaient bien décidés à punir l'humain nommé Malice, et surtout a suivre les paroles de l'Arbre Mère. C'est donc a contre coeur, que Sendo dû trahir la confiance de Sayuri afin de la mener dans un piège. Ce quatuor sans scrupule captura, Sayuri afin de l'echanger contre l'humain qui avait osé attaquer la Pretresse Alfirin. Pour Sendo, la situation était très délicate... mais entre son amour, et l'amour de sa race et d'Eva le choix était vite fait.

Les négociations commencèrent, mais pas de la meilleure des manières. Les Siannodels qui visiblement ne prennaient pas cela au serieux, envoyèrent 2 pleutres et sombres qui plus est pour négocier. Impossible pour les Alfirins de se désarmer face a de tels négociateurs. L'echange ne dura pas plus de 5 minutes, les Siannodels laissèrent donc les Alfirins sur place dans la grotte.
De retour devant l'otage il fallait réagir, et leur faire comprendre qui était réellement les Alfirins...
Visiblement nos ennemis nous confondait avec les elfes dociles qui vendaient des souvenirs aux touristes sur la place de Giran...
La prochaine missive des Alfirins fut accompagnée d'un petit cadeau qui avait pour but de leur faire comprendre qui était en position de force. Cela ne manqua pas le chef des Siannodels lui même voulait nous rencontrer.



Quelques lunes plus tard, la rencontre eut lieu exactement dans les mêmes conditions que la précedente, mais visiblement, leur négociateur avait plus de courage que les 2 autres réunit. Les deux partis avaient trouvé un commun accord, les Alfrins de leur coté étaient prêt a faire l'echange...


C'est apaisé que Sendo termina cette rencontre, il n'aimait pas la tournure qu'avait pris les evenements, comme ses compagnons d'ailleurs. Tous se hataient d'achever cette echange afin de juger l'humain et de pouvoir se focaliser a 100% sur le village elfique et la disparition de leur Roi Asterios...
Dernière modification par Sendo le sam. 28 avril 2012 à 15h19, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sendo
Barion
Messages : 85
Inscription : lun. 8 décembre 2008 à 00h24
Personnages :
Sendo
Lamalas
Qarekin
Llashyd
Crios
Magoa
Alpos

Re: Sendo

Message par Sendo » dim. 13 février 2011 à 22h54

Le grade de Sentinelle de Sendo le poussait à s'éloigner souvent de ses terres autant que des siens, la séparation parfois était très longue et lorsqu'il revenait apporter quelques nouvelles à son Roi, il ne repartait jamais sans quelques surprises.
Alors, une correspondance s'engagea entre lui et l'une d'entre eux.

De Sendo Dirllhein à Swann Feänor
Metri, le 12 de l'astrée de l'an 47 à --

[hr][/hr]

Ma Chère Swann,


Par quoi commencer ... ? Peut-être par le temps, duquel tout découle. Sûrement as-tu le même à Oren, les rayons de soleil commencent à percer le ciel et tout s'éveille, je sens mes jambes engourdies par l'hiver rude que nous avons subi m'implorer de partir à nouveau en chasse. Ce regain d'énergie est ressenti par toute ma troupe et chacun s'affaire à rendre nos excursions plus productives.
Tes longues oreilles n'ont sans doute pas laissées passer la rumeur selon laquelle quelques Orcs couraient autour d'Oren parfois cet hiver ; les pourchasser durant les grands temps de neige a été très - trop- éprouvant pour certains d'entre nous. Aussi nos effectifs se sont vus diminués.
Ealindir me promet de nouvelles recrues, cependant la formation est longue et je sais qu'il va nous falloir combler nos lacunes. J'ai pris sur moi d'apprendre à manier une nouvelle arme. Sans doute te plairait-elle, bien que je t'imagine mal pouvoir porter cela, mais enfin ... Il s'agit de la lance. Un maître d'arme nous a rejoint, sur les recommandations d'Ealindir, depuis le redoux et je m'entraîne maintenant depuis deux semaines à ce nouvel art.
Tu connais mon acharnement et devineras sans doute mon talent.
J'ai bien hâte de te montrer cela. A mon retour. Je te promets qu'il ne saurait tarder.

Qu'Eva te garde.
Tendrement ;

S.
[sub Dreadnought]

Avatar de l’utilisateur
Sendo
Barion
Messages : 85
Inscription : lun. 8 décembre 2008 à 00h24
Personnages :
Sendo
Lamalas
Qarekin
Llashyd
Crios
Magoa
Alpos

Re: Sendo

Message par Sendo » dim. 13 février 2011 à 22h56

La correspondance ne s'éteint pas puisque la distance est, hélas, entretenue. Un coursier aurait d'ailleurs été personnellement employé pour ces échanges de plus en plus réguliers.

De Sendo Dirllhein à Swann Feänor
Verdel, le 28 de Brilleblé de l'an 47, à Cefedellen

[hr][/hr]

Ma Chère Swann,


Aujourd'hui est un jour particulier. Je suis de retour en terres connues - et je sais que tu t'es déjà hâtée de rejoindre notre cité après avoir lu l'en-tête, aussi je vais essayer d'être concis afin de t'occuper seulement le temps que tu parcours la courte distance qui nous sépare encore - . Voilà en fait bientôt une semaine et demie que j'ai retrouvé notre terre accompagné de mon unité. Chacun de nous était très heureux de retrouvé quelques parents et, tant pour moi que pour eux, je nous ai accordé un peu de répit, aussi nous avons monté notre camp sur le territoire Elfique.
Cette période a été l'occasion de plusieurs visites au Conseil où j'ai retrouvé successivement Ealindir et Melyn.
Les nouvelles ne sont pas toujours bonnes de votre côté et je découvre aussi que tu omets de m'écrire certains évènements ... Est-ce à toi de me préserver ? Enfin ...

Ce séjour m'a permis de retrouver aussi ma seule et unique parente, celle qui m'a élevé comme son fils, bien que je ne sois que son petit-fils. Elle a gardé son œil sévère et méticuleux sur le monde, je n'ai d'ailleurs pas été épargné ; si bien que le repos n'a pas été de mise pour moi, bien au contraire. Ne vois-tu pas qu'elle s'est fâchée que je me sois tant appliqué à l'archerie pour délaisser ma seconde alliée lors de mes chasses alors que j'étais encore jeune ; alliée qui te parlera d'autant plus qu'il s'agit de ma dague.
Je chéris l'idée que tu n'aies pas pu assister à mon ridicule retour dans ce domaine ; bien que je crois t'avoir entendu te moquer de moi aussi loin que tu puisses avoir été à ce moment.
Quoiqu'il en soit, ma Grand-Mère n'a pas laissé son petit-fils repartir « avec ses bras en coton effiloché. » tant et si bien que je n'ai pas vraiment pu les utiliser avant ce jour-même pour rédiger ces quelques lignes et peut-être aussi attiser un peu ton caractère flambant.

A tout de suite, j'imagine.
Impatiemment ;

S.
[sub WindRider]

Avatar de l’utilisateur
Sendo
Barion
Messages : 85
Inscription : lun. 8 décembre 2008 à 00h24
Personnages :
Sendo
Lamalas
Qarekin
Llashyd
Crios
Magoa
Alpos

Re: Sendo

Message par Sendo » sam. 26 février 2011 à 17h16

Invictus.


Elle était là, enfin. Il n'avait pas été évident de la retrouver, mais en la regardant, là, à s'affairer j'eus le sentiment d'un accomplissement.
Je me dirigeai jusqu'au seuil de la porte d'entrée restée ouverte ; un parchemin était poignardé, sans violence toute fois, dans le bois.
Dans la nuit qui m'environne,
Dans les ténèbres qui m'enserrent,
Je loue les Dieux qui me donnent une âme
A la fois noble et fière

Prisonnier de ma situation
Je ne veux pas me rebeller
Meurtri par les tribulations
Je suis debout, bien que blessé.

En ce lieu d'opprobres et de pleurs
Je ne vois qu'horreur et ombres
Les années s'annoncent sombres
Mais je ne connaîtrai pas la peur.

Aussi étroit que soit le chemin
Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme
Je suis le maître de mon destin
Je suis le capitaine de mon âme.

Alfirin, ... jusqu'à la mort ?

Elle s'était approchée sans bruit, souriant de l'effet qu'elle avait réussi à produire. Ces mots expliquaient si bien mon ressenti ; le sien, celui des autres.
Il était douloureux de terminer ainsi, de lâcher prise ...
En relevant les yeux sur elle toutefois, je compris que rien ne serait jamais terminé ; aussi je répondis :

Alfirin, jusqu'à la mort.


[Disparition de Sendo]

Répondre