[bgkamael] Magoa

Ici se trouvent les BGs des héros décédés, paix à leurs âmes.

Modérateurs : Conseillers, Admins et GMs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Sendo
Barion
Messages : 85
Inscription : lun. 8 décembre 2008 à 00h24
Personnages :
Sendo
Lamalas
Qarekin
Llashyd
Crios
Magoa
Alpos

[bgkamael] Magoa

Message par Sendo » lun. 2 août 2010 à 13h13

Nom: ---
Prénom: ---
Matricule: M3H F7S7
Nom d'emprunt: Magoa
Age: ---
Sexe: Masculin
Race: Kamael
Classe: Briseur d'âmes
Croyances: Nornill
Langues parlées: Kamael / Commun

Descriptions (physique/morale):

Magoa correspond physiquement et psychologiquement aux critères de sa race.

Autres (particularités): ---




Code : Tout sélectionner


Téléchargement terminé.
Initialisation du protocole de création 01. 
Ouverture du bloc 0R1G1N3.
Sélection des caractères à insérer.
Prélèvement de la cellule hôte. 
Ajout du noyau cellulaire FK-03.
Caractères enregistrés. 
Traitement de la demande en cours.

Code : Tout sélectionner

Composition du milieu de culture OK. 
Température OK.
Pression OK.
Aucune anomalie cellulaire détectée
Multiplication des cellules. 

Code : Tout sélectionner


Lancement du protocole de création 02.1
Activation du générateur séquentiel. 
Mise en place de la structure osseuse OK. 
Mise en place du système vasculaire OK. 
Mise en place du système nerveux OK. 
Édification tissulaire en cours.
Terminé.

Code : Tout sélectionner


Initialisation des tests de viabilité.
Stimulation nerveuse OK. 
Activité cérébrale OK. 
Aucune anomalie détectée. 
Fin des tests : sujet viable.

Code : Tout sélectionner

 

Renforcement musculaire en cours.
Renforcement musculaire terminé.
Sujet apte à l'activité
Débranchement du dossier M3H F7S7 du réseau 0R1G1N3 en cours.

Code : Tout sélectionner


Début du protocole 04.1
Préparation pour l'implantation du Sceau du Chaos.
Système opérationnel. 

Début protocole 04.2
Formatage mémoriel en cours.
Randomisation en cours... Nom du matricule M3H F7S7 : Magoa.
Conditionnement terminé. 
Fermeture du programme de création.

Code : Tout sélectionner


Ouverture du cocon en cours
Stimulation des organes vitaux OK
Fonctionnement des organes vitaux  OK
Début de la phase de réveil enclenchée 
Cocon ouvert.
Réveil initialisé .... 12% ....... 26 % ..... 41 % ..... 61 % .... 87 % .... 99% ....100%
Terminé.

Statut : Activé, entité en vie.




Journal ~ Extraits.

Jeriel, le 4 Brilleblé de l'an 45
Je suis M3H F7S7, Magoa. Je suis né le Jeriel 4 Brilleblé de l'an 45, - date continentale - .
Mes souvenirs les plus récents sont:

ma sortie de la salle des naissances.
mon entrée dans la salle de conditionnement.
ma sortie de la salle de conditionnement.
mon entrée dans la pièce qui m'est attribuée.

Lors de mon séjour dans la salle de conditionnement, on me donna mes premières instructions.
Quelque soit la mission qui me sera attribuée à l'avenir, je devrais consigner l'évolution par écrit.
« Évolution » comprenant celle des évènements comme celle de ma personne.

Mes écrits devront par la suite être présentés par n'importe quel moyen à mon supérieur afin d'établir un suivi.

L'application des instructions militaires que contiennent mes gênes débutera dès demain.
L'entraînement durera 6 mois - continentaux - .
Si je ne péris pas durant cette phase d'application, je serai envoyé sur le Continent.

La sensation de tout savoir sans pour autant avoir appliqué quoique ce soit auparavant est parfaitement étrange, même troublant.
Je comprends ce que l'on me dit sans avoir encore prononcé un mot.
Je sais traduire mes pensées sans avoir eu besoin d'y réfléchir.
Mes mouvements sont précis et presque automatiques.
Je sais ce que je dois faire et quand le faire.

Le Capitaine a dit que c'était Mère Nornil qui me guidait.


Verdel, le 5 Brilleblé de l'an 45
La rapière m'est attribuée.
C'est le prolongement naturel de mon bras.

Trancher des corps apporte une certaine satisfaction.
Prendre leurs âmes bien plus encore.


Sumbra, le 6 Brilleblé de l'an 45
Apprentissage et mise à profit du flux magique.
Consolidation de l'Art de la rapière.

Le Capitaine me fournit des livres.
Je dois lire pour engranger plus de vocabulaire, savoir le comprendre et le ré-utiliser.
J'entame un prologue.

Je me sens assoiffé et empressé.


Lunem, le 7 Brilleblé de l'an 45
Apprentissage et mise à profit du flux magique.
Consolidation de l'Art de la rapière.
Un échec.

Les livres me laissent perplexes. Les personnages sont intrigants. Ils semblent ignorés le rationnel et se laissent guider par leurs passions qui les mènent toujours à leurs pertes.
Qui rédige ces écrits?


Marka, le 8 Brilleblé de l'an 45

Consolidation de l'utilisation du flux magique.
Consolidation de l'Art de la rapière.
Stagnation.

Nouveau type de lecture. Poésie.
Ces écrits sont encore plus déroutants.
Ils décrivent les sentiments.
Le Capitaine m'explique que je comprendrai mieux aux contacts des Continentaux.


Metri, le 9 Brilleblé de l'an 45
Consolidation de l'utilisation du flux magique.
Consolidation de l'Art de la rapière.
Une réussite.

Les poèmes décrivent aussi des sensations. Impressionnant.
L'un d'eux évoque la saison continentale actuelle.
Nuits de Brilleblé *

L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte
La plaine verse au loin un parfum enivrant ;
Les yeux fermés, l’oreille aux rumeurs entrouverte,
On ne dort qu’à demi d’un sommeil transparent.

Les astres sont plus purs, l’ombre paraît meilleure ;
Un vague demi-jour teint le dôme éternel ;
Et l’aube douce et pâle, en attendant son heure,
Semble toute la nuit errer au bas du ciel.
Spoiler:
Victor Hugo, Les rayons et les ombres, Nuits de juin*

Jeriel, le 10 Brilleblé de l'an 45
Consolidation de l'utilisation du flux magique.
Consolidation de l'Art de la rapière.
Une réussite.

Entrée dans la salle de visualisation.

Le Capitaine me présente les différentes cultures continentales en parallèles.
Certaines analyses sont inachevées.
Les Continentaux sont durs à approcher.




Entrée. Entrez. Entrer.


D'entrée, Magoa foula d'un pied assuré le sol du Continent.
L'arrivée se fît sans encombre, ils avaient débarqué de nuit et pourtant, malgré les ténèbres environnantes, Magoa fut frappé par les changements manifestes entre les Terres Kamaelles et celles des Continentaux.

Les sensations. C'étaient donc ça.

Il lui semblait que ses yeux utilisaient pour la première fois leurs entières capacités.
Il voyait tout, saisissait tout. Les couleurs, les mouvements, l'immobilité même.
Un courant d'air joua avec les plumes de son aile et porta à ses narines l'odeur musquée caractéristique des forêts, mêlant cèdre et fougère.

Le Continent semblait savoureux, tant et si bien que ce soir-là, Magoa se convainquit que l'âme de sa victime était d'un bien meilleur goût que celle qu'il eût pu trouver sur Gevurah.

« Entrez. »

Le Kamael venait de s'installer dans ses quartiers, ils avaient choisi un lieu assez reculé de la civilisation et cela le satisfaisait, il pensait alors pouvoir en découvrir plus sur les sensations et la nature tant évoquées dans ses lectures.
Mais le Capitaine avait succédé à la porte, le forçant à sortir de ses pensées et prendre le garde à vous.

« Un détachement sera envoyé dès demain dans la ville portuaire de Rune. Certains des nôtres sont en passe d'y réaliser quelques plans. Vous serez du détachement, soldat.»

Le détachement prit le chemin à l'aube. La petite troupe avançait à bonne cadence, traversant plaines et forêts avant d'atteindre une passeuse qui les mena directement à Rune.

Magoa fût surpris de la misère qui régnait dans cette ville dont les ruines laissaient deviner l'ancienne majesté.
Peu de Continentaux sur la place. Mais l'heure n'était pas à s'attarder.
Il leur fallait entrer dans la ville Haute.

Sur le retour, lorsque Magoa questionna son supérieur quant à la tristesse de Rune et la présence des leurs, celui-ci répliqua sur le ton des livres:
« En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal. »*

Et ceci, n'était qu'une entrée.


*
Spoiler:
Machiavel

Répondre