Naethys.

Ici se trouvent les BGs des héros décédés, paix à leurs âmes.

Modérateurs : Conseillères, Admins et GMs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Hellymaine
Spirit of Andras, the Betrayer
Messages : 482
Inscription : lun. 2 février 2009 à 00h19
Personnages : Hortense Larchet
Petunia - La petite voleuse
Elendarin

Feu Hellymaine
Feu Drysha
Feu Katrina
Feu Naethys

Naethys.

Message par Hellymaine » sam. 1 août 2009 à 20h40

Nom usuel : Naethys.

Age: 95

Sexe: Féminin

Race: Elfe

Classe : SpellSinger

Culte: Aucun.

Carrière envisagée : Souhaite apprendre à se défendre seule en manipulant la magie.

Caractère et moralité: Calme, elle aime parler et faire de nouvelles rencontres bien qu’elle reste toujours méfiante.

Description physique: Une jeune demoiselle aux traits fins et gracieux ayant le teint clair et les yeux bleus comme bons nombres de ces semblables.


Motivations : Se défendre.

Avis sur les races :
Elfes Noirs : Elle sait qu'il faut se méfier d'eux de part ce qu’on lui a appris à leur sujet.
Elfes Blancs : Aucun.
Nains : Aucun.
Humains : Aucun
Orcs : N'en a jamais rencontré.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Du noir … encore et toujours du noir … l’humidité de ses larmes restant sur ses joues …
Elle entendait les cris de sa mère au loin, son père lui aussi criant. Ils se disputaient encore une fois, toujours à cause d’elle …

Cette pièce étroite .. elle la connaissait par cœur. En face d’elle, la porte, la lumière se frayant un chemin dessous pour finir par se perdre dans l’obscurité. Elle n’entendait plus les cris autour d’elle, se renfermant les mains sur les oreilles.

« Elle n’y ai pour rien … je suis la fautive … »


Le ton semblait s’être calmer entre eux. La porte s’ouvrit brusquement. Son père se tenait face à elle … il l’a prit par le bras et la fit sortir brusquement.
Sa mère quand à elle restait immobile, comme honteuse … Naethys les regarda un instant, les yeux rougis par ses larmes, se demandant sans cesse ce qu’elle pouvait bien avoir fait de mal… peut être leur avait-elle manquer de respect ? le problème semblait venir d’ailleurs.

Les jours passèrent, la situation restait la même. Son père semblait lui reprocher certaines choses mais ne lui adressait jamais la parole sauf pour lui crier dessus, la punir, voir la battre parfois …

Sa mère quand à elle, semblait muette et impuissante face à cela, la laissant seule subir cette colère qu’elle ne comprenait pas.

Un jour, Naethys décida de partir sans rien dire. Se promenant, elle pensait à tous cela, cherchant à trouver des réponses à ses questions … Elle retourna chez elle qu’en fin de journée, s’attendant à subir la colère de son père.

Arrivant chez elle, la porte de la maison était grande ouverte .. elle s’avança timidement vers cette dernière, hésitante et craintive puis entra.
A l’intérieur, tout avait été retourné … Certains objets jonchaient à même le sol, détruis par la chute. Elle regarda autour d’elle, semblant chercher quelqu’un … Elle se dirigea vers la chambre et vit sa mère à terre sans vie.
Son père, quand à lui, se tenait à coté d’elle. Il tourna la tête vers Naethys, les yeux rougis de larmes et lui dit :

« Tu n’es qu’une étrangère, tu n’es pas ma fille … Elle a encore voulu prendre ta défense, elle devait vraiment aimer ton père pour te défendre ainsi … »


Il s’approche d’elle, la fixant du regard, visiblement déboussolé.
Elle recula d’un pas, toujours craintive, regardant sa mère à terre puis cet homme se dirigeant vers elle … Il n’était donc pas son géniteur …

A présent près d’elle, il leva la main .. Naethys, prise de panique, attrapa un objet et le frappa avec. Il tomba à terre brusquement. Voyant cela, elle décida de s’enfuir loin de cette maison, ne prenant que le strict minimum et de quoi se couvrir entièrement.
Après plusieurs nuits passées en extérieur, elle approcha de la Grande Citée Elfique et commença à faire de petits travaux lui rapportant de quoi survivre.

Parallèlement, elle développa un intérêt particulier pour la magie, lisant des ouvrages et s’entraînant sans relâche, se jurant que plus personne ne la toucherait et ne la frapperait sans en supporter les conséquences.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son c'est pourquoi bien des gens ont l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche. Desproges.

Avatar de l’utilisateur
Hellymaine
Spirit of Andras, the Betrayer
Messages : 482
Inscription : lun. 2 février 2009 à 00h19
Personnages : Hortense Larchet
Petunia - La petite voleuse
Elendarin

Feu Hellymaine
Feu Drysha
Feu Katrina
Feu Naethys

Re: Naethys.

Message par Hellymaine » dim. 2 août 2009 à 03h41

Après un certain restée là-bas, elle quitta définitivement les terres elfiques, ne supportant plus la vision de ses semblables qui lui rappelait combien elle avait été battu par ce beau-père et le corps de sa mère à terre.

Elle arriva enfin dans la citée la plus vivante et la plus commerçante du continent : Giran.
Point de chute des civilisations et des races, elle fit des rencontres assez surprenantes et se rendit compte que tout était loin d’être figé par ici.
Elle ne quittait pas ses couvertures, laissant à peine entrevoir son visage.

Elle passait des heures à observer les comportements de tout à chacun, assistant même à des combats ouverts dans la Citée entre son peuple et ses cousins à la peau sombre.
Son peuple, il avait bel mine. Tout juste capable de vénérer une Déesse.
Elle y pensait souvent d’ailleurs à Elle .. Cette foutue Déesse incapable de défendre son enfant des mains d’un semblable.
Il était beau le peuple elfique !

D’un autre coté, il semblerait que ces cousins, les bronzés, soient dans le même cas ..Bien que de moins en moins l’affichent, préférant se pavaner aux bras des autres races.

Quand elle n’observait pas, elle passait des heures à combattre pour développer ses connaissances redoutables en matière de magie de l’eau.
Un bon moyen de se détendre car, il faut dire ce qu’il est au début, elle n’était pas du tout à son aise parmi la civilisation.
Le temps passant, son appréhension de ce monde changea car, plus elle s’entraînait, plus elle prenait confiance en elle et finit par abandonner ses couvertures, jugeant qu’elle était à présent capable de se défendre.

Mais … il fallait aussi se nourrir. A force d’observation, elle enviait les belles tenues et coiffures des riches passants. Les bonnes odeurs émanant de la Taverne, lui donnait atrocement mal au ventre sous la faim.
De ce fait, elle commença à attaquer certains passants isolés, leur dérobant leurs adenas, de manière plus ou moins correctes, pour pouvoir elle aussi profiter des joies de cette Citée !
Elle commença elle aussi à fréquenter les Tavernes, à goûter aux alcools et terminait parfois dans un drôle d’état.

[ image externe ]
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Puis un jour, se promenant, elle entendit parler du Comique …
Curieuse et peu farouche, elle alla au rendez-vous et fit sa rencontre.
Il était toujours en train de rire, quelque soit la situation .. quel curieux personnage.

Aimant utiliser sa magie pour voler les gens et voulant s’amuser de son côté, elle décida de le suivre dans son projet ... projet ? en fait non il n’en a aucun ! voilà ce qui est amusant !!!

Elle rencontra aussi un autre humain, assistant lui aussi à la réunion informelle. Ils parlèrent un moment ensemble puis se retrouvèrent à la Taverne : le Comique, l’humain et un Orc qui les avaient suivi.
Elle se fit bien entendu invité par cet humain ! Prétextant ne pas avoir beaucoup d’argent sur elle, ce qui n’était pas si faux au final.

Raffolant des alcools, elle commença à boire et termina dans le lit avec ce dernier, dans une chambre à l’étage…

Elle recroisa très souvent cet humain .. passant du temps avec lui, appréciant sa compagnie.
Lors de ces nombreuses recherches peu conventionnelles, elle rencontra une humaine à la Taverne de Heine.
Elles parlèrent assez bien toutes les deux, sirotant une bouteille de liqueur. Naethys apprit que cette humaine souhaitait qu’on l’appelle Capitaine voir Pile ou Face. Apparemment, elle était arrivée sur ces terres à bords d’un bateau et cherchait quelques bras afin de sillonner à nouveau les mers.
Bien entendu, elle la rencontra aussi de nouveau semblant l’apprécier, bien que l’humaine la traitait de morveuse.
Après tout, elle savait qu’elle pouvait l’être quand elle le voulait !



Parallèlement, elle continuait de voire assez souvent le Comique, allant même jusqu’à le suivre dans un de ses repaires.
Il était simple et complexe à comprendre à la fois. Simple car il ne se posait pas de questions particulières, suivant ces envies du moment, et complexe car il était justement difficile de les prévoir !

Quoiqu’il en soit, elle s’amusait et ne voudra pour rien au monde cesser ce jeu …
Dernière modification par Hellymaine le mer. 21 octobre 2009 à 23h22, modifié 1 fois.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son c'est pourquoi bien des gens ont l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche. Desproges.

Avatar de l’utilisateur
Hellymaine
Spirit of Andras, the Betrayer
Messages : 482
Inscription : lun. 2 février 2009 à 00h19
Personnages : Hortense Larchet
Petunia - La petite voleuse
Elendarin

Feu Hellymaine
Feu Drysha
Feu Katrina
Feu Naethys

Re: Naethys.

Message par Hellymaine » mer. 21 octobre 2009 à 23h31

Elle commença ainsi à piller de charmants jeunes hommes, leur faisant de jolies sourires enjôleurs. Le temps des agressions étaient révolus, il fallait se faire plus subtil pour appâter de plus gros poissons.
Non capable de garder quelques pièces, elle dépensait tout en alcool, offrant des bouteilles à Pile ou Face en les buvant en sa compagnie.

Le Comique, lui, semblait s’amuser d’elle en se moquant de sa relation avec Mazeus, frôlant bien plus d’une fois la vulgarité dans ses propos.
Le temps passait … sa vie restait à l’identique. Une elfe perdue dans l’alcool, menant une vie de débauchée mais sachant s’arrêter avant de commettre l’irréparable à ses yeux. Elle refusait de devenir leur objet de plaisir et se débrouiller toujours pour les saouler bien avant qu’ils n’entreprennent quoique ce soit.

Elle restait tout de même solitaire, ne traînant pas trop avec le groupe du Comique, bien qu’elle le présenta tout de même à Pile ou Face.
Elle l’appréciait bien cette Pile ou Face. Au moins, elle, elle ne critiquait pas ses gestes, ni sa manière de parler… Et elle lui avait permis d’avoir un toit !

Et oui … A force de sympathiser autour d’une bouteille, elle termina encore une fois de plus dans un sale état.
Elle était assise à une table avec le Comique quand ce dernier commença à nouveau à être moqueur vis à vis de sa personne. Naethys, remontée comme jamais et surtout assez alcoolisée, porta la bouteille vers le Comique, lui cassant sur la tête. Le retour de flammes ne se fit pas tarder, elle se prit un coup de lame rétractive dans la cuisse.

Cette blessure la gêna jusqu’au moment ou « Pile ou Face » la remarqua et décida de la soigner. Naethys resta longuement figée à la regarder faire, assez perplexe de la voir s’occuper d’elle.
C’est ainsi qu’elles sympathisèrent et que l’humaine lui proposa de venir loger à l’auberge en lui payant une chambre pour une durée indéterminée. Enfin elle pourrait s’endormir au chaud sans risquer de se faire abuser par un de ces hommes ivrognes.

Le temps passa lentement, Naethys continuant à entasser ses bouteilles pleines dans un coin de sa chambre, semblant se constituer sa propre petite réserve. Elle devenait de plus en plus agressive, supportant assez mal les moqueries des autres la traitant de folle …
« Jamais, jamais, jamais ils ne se moqueront de moi, plus jamais ! » se répétait-elle en boucle.

A force de discussion avec « Pile ou Face », elle savait que cette dernière cherchait des individus pour bosser avec elle, des gros bras ou des esprits fins et malins.

Elle l’accompagnait dans ses rencontres, néanmoins, elle avait du mal à tenir sa langue quand la moquerie à son égard revenait .. Ils la voyaient tous comme une folle alors qu’elle cherchait juste à ne pas se laisser faire et … S’amuser.

Après un bon repas payé par l’aubergiste nain, le duo alla se promener dans la cité de Giran et fit à nouveau une rencontre des plus drôles. Une humaine en belle robe, se trouvant être de la noblesse. Naethys s’en amusa, voyant « Pile ou Face » y prendre un malin plaisir aussi à lui rétorquer ce qu’elle pensait de cette noblesse et de leur hypocrisie.
Mais toutes les meilleurs choses ont une fin, et cela commençait à lasser les deux compères.
Elle décidèrent de partir ailleurs, histoire de respirer une autre air que celle de cette cité.

Elle se retrouva avec « Pile ou Face » sur une plage de Rune et, à force de discussions, finit par expliquer les raisons qui la poussait à se défendre de tous, entre deux gorgées d’alcool, y compris les potentielles recrues que le Capitaine avait rencontré jusqu’à maintenant. Cette violence dans laquelle elle avait grandi, la peur de la revivre et la promesse qu’elle s’était faite.
« Pile ou Face » restait silencieuse à l’écouter puis tacha de l’aider à vider son sac sur toute cette histoire. Naethys finit par lâcher cette tristesse qui lui gangrenait le cœur et lui expliqua que c’était pour cette raison qu’elle en était venu à la magie.
La Capitaine lui rétorqua que la magie était un bon moyen de se défendre mais que cela n’empêchait pas de se prendre les coups.
Elle resta un moment perplexe et, voyant cela, « Pile ou Face » se proposa de lui apprendre à se battre avec ses poings.

Elle la regarda droit dans les yeux et accepta sans aucune hésitation. Après tout, elle était la seule en qui Naethys avait confiance et elle ne l’avait jamais trahi…Elle commença donc son apprentissage des coups sereinement, sachant néanmoins qu'elle aurait des difficultés à manier des armes et qu'il faudrait qu'elle s'y attèle chaque jour passant avant de pouvoir mettre des roustes à ceux qui passerait outre sa magie, la laissant ainsi quelque temps de côté.

[ image externe ]

[HRP : Mise à jour pour sub tyrant après néanmoins un long apprentissage rp du combat à poings nus.]
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son c'est pourquoi bien des gens ont l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche. Desproges.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité