Galerie philanthropique Edmond de Heine

Modérateurs : Conseillères, Admins et GMs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Edrayon
Fairy Queen Timiniel
Messages : 235
Inscription : mar. 22 septembre 2020 à 21h59

Galerie philanthropique Edmond de Heine

Message par Edrayon » mar. 6 avril 2021 à 14h37

Espace réservé.
En charge de l'Ouest, du Capitaine Alaric & de la trame principale

Avatar de l’utilisateur
sinh
Princess Molrang
Messages : 186
Inscription : lun. 8 juin 2020 à 13h42
Personnages : Anvil
Ginit
Steri
Sinh

Re: Galerie philanthropique Edmond de Heine

Message par sinh » dim. 18 avril 2021 à 20h26

Image
Le premier Adena, huile sur toile.

Spoiler:
Amené par Anvil, si on peut se croiser IG pour le RP :)

Avatar de l’utilisateur
Eliadus
Barion
Messages : 59
Inscription : ven. 29 janvier 2021 à 17h31
Personnages : Eliadus Haydon
Thilahan

Re: Galerie philanthropique Edmond de Heine

Message par Eliadus » mer. 21 avril 2021 à 14h47

Acrostiche élémentaire , par Eliadus Haydon

Tous, nous sommes éphémères,
Emprisonnés entre la Vie et la Mort.
N’accueillons le doute que s’il est nécessaire,
Et acceptons la dualité des concepts.
Bael-Zael observe le monde, tapis dans l’ombre,
Rêvant sûrement d’un monde plus sombre,
Et que l’espoir disparaisse.

Essence de la vie et source d’espoir,
Appelée par les larmes de Fafurion,
Une onde fluctue, pouvant déséquilibrer le Monde.

Voltige d’un instant éphémère,
Et inspiration légère d’une rêverie,
Nul ne peut arrêter le souffle de Lindvior,
Tous autant que Nous sommes.

Fougue de l’esprit libre et étincelle de fureur,
Emporté par le souffle de Valakas,
Une braise suffit pour déclencher le Chaos.

Temple des civilisations, Maitresse des ressources,
Ebréchée parfois, même fissurée,
Rien cependant ne peut la faire taire.
Rauque comme le cri d’Antharas,
Elle nous fait tenir jusqu’au bout, et persistera jusqu’à la Fin.

La vie est un composé complexe,
Un mélange d’éléments vitaux, décidé par les Dieux,
Maintenir l’Equilibre est essentiel.
Immaculée de sa robe blanche,
Elle nous serre fort, de tout son être.
Regarde Aulakiria, nous continuons à vivre,
Et cela devra être le cas pour l’Eternité.
Dernière modification par Eliadus le mer. 21 avril 2021 à 15h47, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Aether
Barion
Messages : 58
Inscription : mar. 24 novembre 2020 à 21h21
Personnages : Aether

Re: Galerie philanthropique Edmond de Heine

Message par Aether » mer. 21 avril 2021 à 14h52

Image
Œuvre anonyme

Faldor
Elpy
Messages : 7
Inscription : jeu. 25 mars 2021 à 07h48

Re: Galerie philanthropique Edmond de Heine

Message par Faldor » mer. 21 avril 2021 à 15h48

Image

oeuvre anonyme

Avatar de l’utilisateur
Ryubankai
Anakim
Messages : 852
Inscription : mer. 6 février 2008 à 19h41
Personnages :
Vae 1 :
 ZarakiYoruchiRetsuShunsui  / Aldreanor / VesperleRikkaStark
...
Vae2 :
Khalaart

Re: Galerie philanthropique Edmond de Heine

Message par Ryubankai » jeu. 22 avril 2021 à 19h40

Le maître d'armes remettra à la galerie un dessin fait il y a quelques temps, prévu à l'origine pour servir de base à la création de l'emblème du célèbre groupe des Innommés. Il indiquera au responsable des lieux que ce parchemin est à sa connaissance le seul essai qui a été fait pour cette demande d'emblème.
"Cavalier Innommé au service du continent"
Image
Khalaart Noya

Avatar de l’utilisateur
Elerinna
Elpy
Messages : 5
Inscription : sam. 8 mai 2021 à 15h40
Personnages : Elerina Serindë

Re: Galerie philanthropique Edmond de Heine

Message par Elerinna » jeu. 20 mai 2021 à 01h04

*Un parchemin viendra tardivement rejoindre les créations déjà proposées :*
Ode à l'Eau, Ode à la Vie.


L’eau, est et régit la vie,
Évoluant presque comme celle-ci.

D’abord goutte d’eau,
Elle est fragile, pure et innocente,
Comme un nourrisson endormi dans son berceau,
Sous le regard de deux personnes aimantes.

Elle devient ruisseau,
Tantôt calme, tantôt débordant d’énergie,
Tel un enfant cherchant à faire le plus grand des sauts
Avant de s’installer sous un arbre où il sera retrouvé assoupi.

Petit ruisseau se fait torrent,
Tumultueux, colérique voir capricieux,
À l’image parfaite du comportement d’un adolescent,
Qui ne saurait oublier de conserver un petit côté respectueux.

Puis se dévoile la rivière,
Qui avance sans se reposer, prête à tout pour avancer.
Pas tout à fait sage et parfois enclin à faire la guerre,
Elle rappelle ces adultes désireux d’offrir une nouvelle liberté.

En bout de chemin arrive le fleuve,
Majestueux, sage, mais ô combien impressionnant.
Ses grondements, parfois, semblent éclats de voix grave,
Comme celles des plus anciens aux cheveux grisonnants.

Mais toutes ces gouttes, ces êtres vivants,
Peuvent à tout moment rejoindre le firmament.
Alors avant que le cours de la vie nous fasse rejoindre La Mère,
N’oublions pas de vivre chaque heure comme si elle était notre dernière.

Image

Avatar de l’utilisateur
Hellymaine
Spirit of Andras, the Betrayer
Messages : 482
Inscription : lun. 2 février 2009 à 00h19
Personnages : Hortense Larchet
Petunia - La petite voleuse
Elendarin

Feu Hellymaine
Feu Drysha
Feu Katrina
Feu Naethys

Re: Galerie philanthropique Edmond de Heine

Message par Hellymaine » dim. 23 mai 2021 à 13h08

Un parchemin aura été amené en mains propres par Hortense Larchet.
"Voici ma modeste contribution" serait marqué sur l'enveloppe.
L'ANCIEN

Survivre, telle est ma destinée.
Depuis plus d'un millénaire j'ai su survivre...
Mon nom, mais qu'est-ce qu'un nom?
Tout ce que je sais, C'est qu'il signifie
Brouillard, pétrification et tristesse...

Brouillard, telle est ma voix.
Mystérieux est son timbre,
Nébuleux est son sens,
Blanche est sa franchise...

Pétrification pour mon corps
Car, au fil des années, mon corps
S'est endurci jusqu'à en devenir
Impénétrable, indestructible,
Armure de pierre...

Tristesse, pleurs et chagrins
Telle est mon âme.
Mais je ne connais plus ces mots
Parce qu'ils font partie de mon être.
Ils se sont ancrés,
Tellement profondément,
Que je ne les perçois même plus;
Ils sont la, m'habitent, me hantent...

Je suis un vestige,
Je suis la mémoire du temps.
Toutes joies, toutes peines;
Toutes paix, toutes guerres
Sont marqués dans le livre qu'est ma vie...

Je suis si ancien
Qu'aucun charme ou sortilège
Ne peut m'atteindre, à part peut-être...
Peut-être celui de l'amour?
Mais est-ce que l'amour est un charme ou un sortilège?
Je ne le sais pas
Et ne le saurai peut-être bien jamais,
Car l'amour est beaucoup plus vieux que moi...

Seul l'amour serait assez fort
Pour dissiper le brouillard de ma voix
Pour briser l'armure de la pétrification
Pour dé-ancrer les épaves de tristesse qui me hantent.
Seul l'amour serait assez fort
Pour me sortir de l'abîme
Ou j'ai plongé, il y a de ça plus d'un millénaire
En me jurant de ne plus jamais...........Aimer.
Hortense Larchet.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son c'est pourquoi bien des gens ont l'air brillant jusqu'à ce qu'ils ouvrent la bouche. Desproges.

Avatar de l’utilisateur
Quetzal
Barion
Messages : 71
Inscription : dim. 9 mai 2010 à 15h31
Personnages : Quetzal

Re: Galerie philanthropique Edmond de Heine

Message par Quetzal » ven. 28 mai 2021 à 22h44

Un carnet de dessins et peintures aurait été déposé par un male elfe à la "Galerie philanthropique Edmon de Heine".
Spoiler:
Quetzal a écrit : (cliquer sur la flèche)

Avatar de l’utilisateur
Archein
Flame of Splendor Barakiel
Messages : 695
Inscription : dim. 1 février 2009 à 15h06
Personnages : Enguéran, Kal'Daka, Skorgrul, Skorgrim

Re: Galerie philanthropique Edmond de Heine

Message par Archein » dim. 13 juin 2021 à 13h21

*Enguéran fit un bref passage à Heine, pour déposer sa contribution à Edmond en personne.*
La voie de la Lumière

Un souverain instruit dans la voie de la lumière renonce à conquérir le monde par la force.
Car il sait qu’à l’attaque succède la riposte.
Là où sont passées les armées, ne restent que des ruines et ne poussent que des ronces.
Les grandes guerres amènent des années de disette.
C’est pourquoi l’homme éclairé se montre résolu sans tomber dans l’excès.
Il parvient à ses entreprises sans offenser ni détruire.
Il agit sans orgueil et ne combat que par nécessité.
Il ne trouble pas la grande harmonie.
La force use celui qui l’utilise, car elle va à l’encontre de la lumière.
Et ce qui va contre la lumière va à sa perte.

Les armes les plus belles ne sont que des engins de mort.
Le monde les a en horreur.
Celui qui suit la voie de la lumière en détourne ses regards.
L’homme de bien se place à gauche du maître de maison.
L’homme de guerre s’installe à sa droite.
Les armes n’apportent que la mort.
Le bon souverain en détourne le regard.
Il ne les prend que s’il n’a pas d’autre choix.
Pour lui, les trésors suprêmes sont le calme et la paix.
La victoire ne le remplit pas de joie, car se réjouir serait se glorifier d’avoir ordonné la mort.
Celui qui se glorifie de la mort d’autres êtres ruine sa destinée et ne pourra pas gouverner.
Dans les jours heureux, la place d’honneur se trouve à gauche.
Dans les jours de malheur, elle est à droite.
L’aide de camp se place à gauche, le chef de guerre s’installe à droite.
Ainsi la guerre se conduit comme des funérailles.
Le chef triomphant préside au festin de la victoire comme s’il assistait à l’office funèbre de ceux qu’il a fait tuer.
Car ayant fait tuer beaucoup d’hommes, il doit maintenant en porter le deuil.

Chevalier de Branhoff.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité