[BGHumain] Vesperle

Ici se trouvent les BGs des héros décédés, paix à leurs âmes.

Modérateurs : Conseillères, Admins et GMs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Ryubankai
Anakim
Messages : 856
Inscription : mer. 6 février 2008 à 19h41
Personnages :
Vae 1 :
 ZarakiYoruchiRetsuShunsui  / Aldreanor / VesperleRikkaStark
...
Vae2 :
Khalaart

[BGHumain] Vesperle

Message par Ryubankai » lun. 14 février 2011 à 13h17

Prénom : Vesperle
Nom : Soifonel
Age : 23 ans
Sexe : Feminin
Race : Humaine
Classe : Guerrière


Description Physique: Un peu plus d'un mètre soixante-dix pour un peu moins de cinquante cinq kilos. Son corps fin aux formes généreuses et parfaitement dessinées n'a rien à envier au plus belles sombres. Ses cheveux bruns mi long contrastent avec ses yeux d'un jaune d'or. Son visage fin et son regard sensuel font de Vesperle une très belle demoiselle. Sous cette apparence plaisante se cache aussi un cerveau. Diplômée de la grande académie d'Aden, elle en connait beaucoup sur beaucoup de chose, et se plait à le montrer ou au contraire le cacher selon les circonstances.


Sensuelle et téméraire,
Douce et rapide comme l’éclair,
Forte mais n’en a pas l’air…

L’histoire de Vesperle n’est pas une de ces histoires extraordinaires, celles qui relatent d’incroyables aventures, de sanglantes et glorieuses péripéties, ces histoires qui font naître les héros et leurs légendes.

L’histoire de Vesperle prend place au village de l’île parlante. Elle est issue d’une famille de riches marchands, de ceux qui jonglent sans s’en cacher entre le profit et les bénéfices d’une part, et la charité et l’entraide de l’autre. Ainsi, la famille Soifonel participait à la vie de la communauté de l’île, en assurant l’acheminement de près du tiers des importations et presque autant d’exportations, tout en s’enrichissant et en vivant de manière confortable.

Un soir d’été, 19 ans plus tôt, un bateau venant de Giran accostait au petit port de l’île, une cargaison de vin et de vivres dans ses calles. Victor Soifonel, futur père, supervisait le déchargement du navire. Soudain, un vent puissant soufflant dans son dos le fit se retourner, curieux. Il se trouva alors nez à nez avec une immense bestiole volante, presque aussi grande que lui, un insecte aux ramages noirs et jaunes et au dard imposant. C’était un frelon. Un frelon géant qui venait sans nul doute des plaines du Dionnais, et qui se tenait face au marchand, l’air furieux. L’équipage, blême, regardait les bêtes se toiser. Puis, Victor se saisit d’un crochet pour attraper les cordages, et attaqua l’insecte. Le combat fut rude et Victor maintes fois dépassé par la vitesse et l’agressivité de l’insecte volant, qui toutefois ne parvint pas à le piquer. Comprenant peu à peu les mouvements du frelon, le marchand tira profit d’une faille dans la défense de son adversaire, et transperça de son crochet la créature, depuis son dard jusqu'à l’abdomen. Il avait remporté le premier duel de sa vie face à une bête féroce.

Quelques jours plus tard, sa femme donnait naissance à une petite fille, que le marchand décida d’appeler Vesperle, signifiant le frelon en un vieux patois de l’île, en souvenir de son combat contre l’insecte, et pour que cette victoire soit à jamais reconnue.

Très tôt, la jeune fille, dont la fortune familiale le permettait, alla à l’académie des jeunes sorciers de l’île, non pas pour en apprendre la magie, car étant trop jeune, mais pour recevoir la meilleure éducation possible. Dès cet âge, elle suivit avec attention les rituels du culte voué à Einhasad. En entendant les préceptes rapportés à cette déesse, elle comprit bien vite que cela correspondait à son état d’esprit. Elle s’adonna à l’étude de la religion, des sciences et des langues avec application, mais ne délaissa pour autant pas un entraînement quotidien avec les maîtres d’armes de l’île. Un esprit sain dans un corps sain, doublé d’une certaine humilité et sagesse naissante, c’est ainsi qu’on pouvait décrire Vesperle à l’aube de ses 12 ans. Fille de commerçant, elle découvrit le continent et ses richesses en accompagnant le père dans ses affaires.

A mesure qu’elle grandissait, Vesperle adoptait les atouts de la créature dont elle portait le nom ; une rapidité et une vivacité hors du commun pour une enfant. Un don qui la mena naturellement au maniement de la dague.

A 18 ans, elle quitta, avec le consentement de ses parents et avec la bénédiction de ses maîtres d’armes et d’enseignement la petite île pour le continent, où elle embrassa des études approfondies et une spécialisation dans le maniement de la dague dans la belle ville d’Aden.

Le frelon et son aiguillon, le frelon et sa dague.

Aujourd’hui, Vesperle est devenue une belle jeune femme. Un corps bien sculpté au bout de longues et délicates jambes, une taille très fine et musclée que surplombe une poitrine généreuse et parfaitement dessinée. Un visage doux, de grands yeux d'or au regard sensuel finit de faire d’elle une très belle demoiselle. L’esprit de la belle est aussi vif que sa dague, et si elle peut sembler naïve de prime abord, ce trait de jeunesse disparaît parfois vite pour laisser place à une grande sagesse.

Ses talents se sont également développés, sa rapidité et sa vivacité tenant maintenant du domaine de la magie tellement ils sont exceptionnels. Mais justement, peut-être que derrière ces aptitudes extraordinaires se cache une magicienne dont les pouvoirs seront un jour utilisés autrement que pour accroître la vitesse de ses mouvements.

Pour l’heure, elle est diplômée de l’académie d’Aden, et cherche ce qui pourrait donner un sens à sa vie, qu’elle tient à passer avec joie, fraîcheur et vivacité. Plus attenant à la dure réalité, et à un futur bien plus proche et concret, le logement qui lui est octroyé en tant qu’étudiante par l’académie ne lui sera bientôt plus alloué. Sa volonté de voler de ses propres ailes et de ne pas se reposer sur l’argent de ses pères l’obligera à trouver une source de revenus et un logement prochainement. En effet, à Aden est née en Vesperle une fierté nouvelle, celle d’une femme qui veut être indépendante, et quitter la petite fille qu’elle était.
Dernière modification par Ryubankai le dim. 29 décembre 2013 à 13h01, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ryubankai
Anakim
Messages : 856
Inscription : mer. 6 février 2008 à 19h41
Personnages :
Vae 1 :
 ZarakiYoruchiRetsuShunsui  / Aldreanor / VesperleRikkaStark
...
Vae2 :
Khalaart

Re: [BGHumain] Vesperle

Message par Ryubankai » lun. 14 février 2011 à 14h40

De l'instinct à la maitrise

Depuis toute jeune, Vesperle possède des qualités physiques hors du commun. Ses déplacements et la puissance de sa dague ont toujours amené les spectateurs à penser qu'une magie épaulait inconsciemment la jeune demoiselle.

Ce talent resta pourtant en sommeil de nombreuses années. Ce n'est que récemment qu'il fut remis au gout du jour. La jeune diplômée ne réussissait pas à trouver sa voie, une carrière dans laquelle se lancer pour prospérer sans se reposer sur l'entreprise familiale. Ce faisant, elle subsistait par divers services et chasses. Mais un jour, elle profita de tout ce temps qui s'offrait à elle pour enfin savoir ce qui se cachait en elle. Cette quette porta rapidement ses fruits.

Vesperle avait un don pour la maitrise du vent, ce qui paraissait finalement logique. Cette faculté allegeait son corps, augmentait la vitesse de ses déplacements et durcissait son bras depuis déjà bien des années! La jeune demoiselle décida de mettre à profit cette indécision quant à sa carrière, pour apprendre à contrôler sa magie, afin de mieux l'utiliser.

Bien que de nombreuses choses restent à apprendre ou a perfectionner, Vesperle est à même aujourd'hui de maitriser le vent et de s'en servir pour attaquer, seul ou par l'utilisation de pieux d'os projetés.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités