[bghumain] Bowen Galadrien

Ici se trouvent les BGs des héros décédés, paix à leurs âmes.

Modérateurs : Conseillers, Admins et GMs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Bowen
Cougar
Messages : 11
Inscription : sam. 3 septembre 2011 à 01h30
Personnages : Bowen [Humain]

[bghumain] Bowen Galadrien

Message par Bowen » jeu. 3 mai 2012 à 15h27

Nom : Galadrien
Prénom : Bowën
Surnom : Aucun
Titre : Paladin
Age : 45 ans
Sexe : Masculin
Race : Humain

Métier : Paladin d'Einhasad
Compétences :

Combat :
épée à une main : Maitre d'arme
Bouclier : Très habile
Lance : Habile
Arbalète : Habile
Masses : Bases
Marteau : Bases
épée à deux mains : Bases

Magie : Sorts de Paladin

Métamorphoses : Aucunes

Alignement : Loyal / Bon

Langues parlées : Commun et sombre

Description physique : Grand Svelte et musclé, cheveux et barbe grisâtre, yeux bleus
Caractère : Têtu impulsif croyant et relativement chaste
Autres : Quelques cicatrices sur son torse et ses avants bras
Situation financière : Aisée
Comportement social : Noble
Type d’éducation reçue : éducation militaire et religieuse
Popularité et/ou influence : Nom désormais populaire, ami de l'ancien Roi d'Aden : Warog
Pensée politique : Royaliste
Croyances :

Einhasad : Fervent défenseur
Gran Kain :Hérétiques
Eva : Respecte la religion des elfes
Shilen : Hérétiques
Sahya : Aucune connaissance
Pa’agrio : Aucune connaissance
Maphr : Aucune connaissance

Relations extérieures :

Elfes : Race millénaire, les respecte, mais les trouve trop orgueilleux
Humains : Respecte sa propre race
Kamaels : les considère comme des armes, avis neutre
Nains : Race artisane, utile, les respecte grandement
Orques : Respecte les orcs depuis qu'il a fait connaissance avec Zaraki
Sombres : Haï les sombres extrémiste et se méfie des autres
Dernière modification par Bowen le mer. 21 mai 2014 à 14h46, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Bowen
Cougar
Messages : 11
Inscription : sam. 3 septembre 2011 à 01h30
Personnages : Bowen [Humain]

Re: [BG Humain] Bowen Galadrien

Message par Bowen » sam. 12 mai 2012 à 11h58

Bowen Galadrien est né dans une petite châtellerie du Nord appartenant à son père, Alexandross Galadrien, paladin qui les avait obtenues après avoir longuement servi l'inquisition du Sud (territoire conquis). Sa mère quant à elle, était une prêtresse d'Einhasad qui après avoir rencontré Alexandross, avait décidé de se retirer de la vie religieuse pour fonder une famille. Bowen fut leur seul enfant, et il deviendra leur unique héritier.

L'enfance de Bowen était plutôt agitée, car dès son plus jeune âge, l'enfant était hyperactif, farceur et turbulent, il transformait vite la vie des serfs du château en cauchemar … Dès qu'il fut âgé de 8 ans, sa mère commença à lui enseigner les valeurs de la foi d'Einhasad, et son père quant à lui, chercha à lui apprendre le maniement des armes pour canaliser son hyperactivité, mais rien n'y faisait … Seul le temps semblait pouvoir remédier au caractère du jeune garçon . Arrivé à l'âge de 12 ans, Bowen devint l'écuyer de son père … Il maniait à cet âge, parfaitement l'arc, l'arbalète et la lance, mais n'arrivait pas encore à rivaliser avec ses ainés dans le maniement de l’épée. Il fut adoubé chevalier à l'âge de 16 ans, âge auquel il reçut sa propre épée, sa propre armure et un cheval.

Bowen, désormais chevalier, ne pensait pas encore à quitter le château familial malgré les recommandations de son père qui pensait qu'il ferait un excellent paladin. En fait, son père était tellement fier de son fils, qu'il voulait le voir suivre ses traces en servant l'inquisition à son tour. Mais le jeune Bowen n'avait pas vraiment la tête à devenir un aspirant paladin et encore moins à entrer dans un ordre religieux. Mais, tôt ou tard, il faut bien finir par quitter la maison familiale de gré ou de force (même pour y revenir un jour), et malheureusement, ce fût par la force. En effet, un jour où Bowen fût partit à la chasse, des troupes des armées du nord mirent à sac la petite châtellerie. Isolée et avec une toute petite garnison à disposition, ils n'eurent pas une once de chance. La bataille fût si brève que lorsque Bowen rentra, il ne trouva qu'un château en flammes. Personne n'avait été épargné et Bowen fût contraint de quitter ces terres qui normalement étaient désormais siennes. Mais en partant, il se fit la promesse d'honorer son père en entrant au service de l'inquisition pour devenir paladin et un jour pouvoir revenir et se venger de cette attaque qui changea à jamais sa vie.

De noble chevalier, Bowen passa à chevalier sans terres et pauvre. Avant d'entrer dans les ordres, il voulait gagner un peu d'argent pour être sûr de pouvoir subvenir seul à ses besoins, donc il alla de ville en ville, s'engageant comme mercenaire ou chasseur de primes. Sa vie consistant le plus souvent à traquer des ennemis infiltrés dans les territoires du Sud. Capturant le plus souvent des criminels en fuite pour les remettre aux autorités locales, quelque fois dénichant des espions sombres, qu'il tuait, ou remettait également aux gardes des villes, contre une quelconque récompense. C'est ainsi qu'il gagna sa vie durant 7 longues années. Il avait amassé suffisamment d'argent pour reprendre son objectif : intégrer l'inquisition de la vindicte.

Il prit donc la route pour Giran, mais croisa près de la tour de Cruma, une sombre, qu'il identifia rapidement comme une Shileniste, en même temps, vu son tatouage sur le dos, ce ne fut pas difficile. Il la combattit donc, et après une lutte de quelques minutes, finit par la vaincre sans lui ôter la vie. Il la captura donc et l'emmena avec lui à Giran où il la remettrait à l'inquisition en même temps que tenter lui-même de faire partie de l’ordre. Arrivé à Giran, il rencontra une foule pas très chaleureuse et plutôt moqueuse de le voir trimballer comme cela sa prisonnière. La personne la plus marquante de cette foule fût une elfe, dont il apprit plus tard le nom : Sayuri. Cette elfe cherchait désespérément à lui faire libérer sa prisonnière, ou même de la remettre à d'autres personnes qu'à celles que lui la destinait. Et étrangement, la sombre prisonnière ne chercha pas à demander à ses congénères présents de la libérer, ce qui commença à intriguer sérieusement Bowen. Enfin, au bout d'une longue attente, Bowen rencontra la personne qu'il cherchait à rencontrer : La grande prêtresse d'Einhasad : Mariel. Le chevalier se présenta courtoisement et fît part de sa requête de devenir aspirant paladin au service de l'inquisition d’Einhasad. Il parla également de la capture de sa prisonnière et de ses intentions vis à vis d’elle. Mais il fût bien surpris de la réaction de la prêtresse, en effet, celle-ci, au lieu de le féliciter pour cette capture, lui fit comprendre qu'elle ne voulait pas de cette sombre, et de surcroit, refusa notre pauvre Bowen tout en lui cassant ses ambitions et cherchant même à le faire arrêter pour la capture de la sombre : c'était à ne plus rien y comprendre pour lui …

Il partit donc avec sa prisonnière pour ne pas se faire arrêter, mais il était abattu et dégoûté de voir que les valeurs que sa mère lui avait inculquées n'existaient pas en ce monde corrompu. Il dressa sa tente et fit un feu de camp à l'extérieur de la ville pour réfléchir à quoi faire … Et finalement se surpris lui-même à discuter avec sa prisonnière, il apprit ainsi son nom : Feya Valierus. Et au bout de quelques jours, ils parlèrent de leurs religions respectives, et ainsi Feya arriva à convaincre Bowen que la religion de Shilen lui conviendrai peut être mieux … Il était tellement dégoûté de la religion d'Einhasad par sa précédente humiliation publique, qu'il ne pensa pas que c'était complètement à l'encontre de ses principes et de ses ambitions …

Feya n'était plus sa prisonnière, et cette dernière l'emmena à Shel'Oloth, où elle comptait le faire devenir une sorte de paladin, mais au service de Shilen … Mais ce dernier fût bien mal accueilli, il y aurait même laissé la vie, si Feya ne l'avait pas protégé … Ce qui le surpris énormément et qui changea sa façon de voir cette intrigante elfe sombre. Mais ce qui acheva de surprendre Bowen, c'est quand il repartit de Shel'Oloth, car Feya le suivi à sa grande stupeur. Il ne comprit jamais cet épisode de sa vie. Mais, une chose est certaine encore aujourd'hui, il changea sa vie …

En effet, Feya et Bowen voyagèrent désormais ensemble, ne se séparant que rarement, si bien qu'ils tombèrent amoureux l'un de l’autre. Tous deux dégoutés par leurs religions, ils cherchaient une ville neutre où ils pourraient vivre en paix .Ils ne trouvèrent pas cet eldorado, jusqu'à ce qu'ils rencontrèrent une sombre du nom d'Assa, comtesse d’Althena. Qui leur parla de sa petite ville, et leur proposa même d'y vivre, et de plus, Assa parla avec Feya d'une autre façon d'honorer Shilen … Ce qui acheva de les convaincre de s'établir à Althena où ils prirent une maison pour eux. Ils vécurent ainsi tranquillement leur nouvelle vie de couple durant plusieurs années. Durant ce temps, Bowen se demanda comment devenir paladin, sans passer par un ordre. Il chercha ainsi dans des livres les enseignements des paladins et s'en imprégna pour le devenir à son tour. Il avait atteint un de ses objectifs désormais … Les villes du Sud tombaient les unes après les autres, jusqu'à la chute de la vindicte … Ce qui acheva Bowen, car il ne pourrait jamais honorer le vœu qu'il avait fait : entrer dans l'inquisition ou dans l'armée du Sud pour venger sa famille.

Il se rendit à Aden, dans l'objectif de redonner l'espoir aux anciens dirigeants de la vindicte, enfin, de la seule qu'il connaissait : l'ex grande prêtresse Mariel … Ce qui fut sans succès, car il ne parvînt qu'à la courroucer, mais celle-ci lui donna quand même une information utile à Bowen. Le Chevalier Adalbert de Montault réunissait une armée pour reprendre les villes de l'ancien Sud en prônant les anciennes valeurs de cette région mais en un peu moins extrémistes. Bowen n'attendit pas pour en parler à sa compagne, et recevant l'approbation de cette dernière, ils partirent pour Dion . Et le lendemain, Bowen rencontra le chevalier de Montault. Le paladin fût accepté sans problèmes dans cette armée, et devint même Caporal-Chef en son sein. Quant à Feya, elle fût mal vue, mais Bowen s'efforce toujours de la faire accepter telle qu'elle est et de leur prouver qu'elle peut être un atout majeur dans la guerre qui risque d'arriver sous peu.

Mais, Bowen commence à trouver que l'armée du chevalier de Montault ne vaut pas grand-chose face à des sombres, car ils ne suivent même pas les conseils de Feya quand une sombre viendrai pour les espionner … Notre paladin à une idée en tête : Refonder une inquisition pour combattre le mal des Shilenistes par une armée entraînée spécialement dans la recherche et l'élimination des hérétiques tels qu'eux … Mais qui dit Shilenistes … Dit Feya, donc Bowen est toujours dans l'incertitude pour le moment vis à vis de cette idée, mais il finira par en parler avec Feya pour savoir ce qu'elle en pense .

Pour finir, Bowen songe sérieusement à épouser Feya, surtout depuis qu'il sait qu'elle est enceinte … Il aimerait unir sa vie à la sienne avant la naissance du bébé … Mais le mariage promet d'être inoubliable, car Feya veut qu'il soit selon leurs deux religions en même temps …

"Apogée et Nouvelle Décadence"

La surprise fut de taille pour Bowen lorsque Feya accoucha non pas d'un enfant mais de deux, deux petites filles demi sombre qui avait plus pris les traits de leur mere mais les yeux de leur pere . Lenalia et Natsil naquirent a Gludio et non Althena où le couple vivait . Malgré la volonté de Bowen de se marier avant la naissance des petites, ce ne fut pas le cas, mais le pere n'en était pas pour autant moins fier . Quelques jours plus tard, il apprit que son ami et compagnon d'armes, Warog allait devenir Paladin et qu'une cérémonie publique serait organisée à Gludio . Il s'y rendit avec sa petite famille, pour rendre hommage à son ami et lui souhaiter toute les voeux de réussite sur cette voie .

Quelques jours passerent et la surprise pour Bowen fut de taille lorsqu'il apprit que Warog devint le nouveau Roi . Ce dernier proposa a Bowen une chose qu'il attendait depuis longtemps : Son mariage avec Feya . Certes ce ne serait pas un mariage religieux comme Bowen et Feya le voulaient, mais ils uniraient leurs vie au Chateau d'Aden . Durant ce mariage, Bowen remercia tout particulierement L'ancienne grande pretresse d'Einhasad Mariel, sans qui il aurait perdu Feya sans la connaitre, si Mariel avait accepté de la confier a l'inquisition comme Bowen le voulait . Les festivités durèrent toute la nuit et Bowen fut gratifié d'un titre de Seigneur et de Terres par son ami et Roi Warog. Le nom Galadrien était redevenu synonyme de Noblesse .

Mais quelque chose vint gacher la petite fete . En effet, Feya, fatiguée et voulant voir comment se portaient les petites, quitta la fete plus tot . Mais un autre invité quitta la fete a ce moment précis, ce qui intrigua fortement Bowen de nature méfiante, surtout lorsqu'il s'agit d'un Sombre . Alarmé, il fit par de ses craintes a Warog en demandant qui était le sombre parti bien vite . Et, en effet ses craintes étaient fondées, il s'agissait en fait d'un sombre Shileniste Extremiste du Nom de Tanist, qui avait pour intention de trouver les petites et leur mere pour les envoyer dans l'autre monde . Mais, Feya, futée parvint a lui echapper par un habile tour de passe passe de passeuse en passeuse pour rentrer a Althena .

Des années passèrent, Bowen s'occupait de ses terres, mais souhaita toujours garder sa demeure a Althena où il passait le plus clair de son temps avec sa famille . Et a force de perseverence et de visites au temple d'Einhasad, il fut remarqué et recu enfin une des choses qu'il attendait le plus : son entrée dans l'ordre des Paladins d'Einhasad . Il vivait enfin sa vie rêvée et rien ne semblait pouvoir troubler cette dernière .

Mais, la guerre contre le sombres faisait toujours rage, les villes tombaient les unes apres les autres, jusqu'à ce que les réfugiés viennent s'installer a Althena. Il les aida du mieux qu'il pouvait, et était toujours pret pour défendre cette ville qui fut le dernier rempart contre le fléau .

Il évacua la ville avec sa petite famille en même temps que le reste de la population, avant que la ville fut rasée . Il aida a la construction d'Astéria et proposa même d'aider a former de nouveaux soldats pour la défendre. Malgré la rupture avec les Dieux, Bowen resta un fidele Paladin de la déesse Einhasad et ne la reniera jamais, gardant en lui cela comme une fierté . Désormais Agé de 45 ans, Bowen continue de transmettre son savoir martial aux nouvelles générations et garde malgré tout la foi en sa déesse, a qui il dédie toute sa ferveur. Toujours accompagné de sa femme Feya et de ses deux filles, il cherche a donner un avenir plus serein a cette nouvelle vie .
Dernière modification par Bowen le mer. 21 mai 2014 à 05h13, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Bowen
Cougar
Messages : 11
Inscription : sam. 3 septembre 2011 à 01h30
Personnages : Bowen [Humain]

Re: [bghumain] Bowen Galadrien

Message par Bowen » mer. 21 mai 2014 à 04h08

(Petite mise à jour du Bg avec la suite de ce dernier . Merci a Lanatielle de m'avoir aidé a trouver ce qu'a bien pu faire Bowen en 15 ans . ainsi qu'une mise a jour de la fiche du personnage (y'en avait besoin depuis le temps ^^))

Répondre