[BgOrc] Rikka

Ici se trouvent les BGs des héros décédés, paix à leurs âmes.

Modérateurs : Conseillères, Admins et GMs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Ryubankai
Anakim
Messages : 856
Inscription : mer. 6 février 2008 à 19h41
Personnages :
Vae 1 :
 ZarakiYoruchiRetsuShunsui  / Aldreanor / VesperleRikkaStark
...
Vae2 :
Khalaart

[BgOrc] Rikka

Message par Ryubankai » lun. 6 juillet 2009 à 18h54

Forte, concentrée, sûre d’elle, elle avance parmi les morts et le sang, dans une caverne maintenant déserte et silencieuse. Au fond d’un long couloir informe et lugubre pointe une lueur rougeâtre. Celle-ci devient, à chaque pas, de plus en plus intense et rouge comme le feu, elle semble se rapprocher du but… Au bout de ce couloir, mieux que la fortune, mieux que la gloire, la toute puissance ! Le feu et le sang d’un orc mêlé à cette substance rougeoyante la rendront invincible ! Ses rêves de massacre seront alors réalité, et le monde tremblera devant celle qui gouvernera toute vie sur ces terres, dans l’anarchie et la souffrance ! Le couloir est désormais rouge, plus aucun obstacle ne s’élève entre la guerrière et la destruction ! La voila dans la pièce, et devant elle, le réceptacle de cette poudre rouge, lumineuse, magique, qu’on dit être l’arme ultime ! Plus qu’un pas la sépare de l’invincibilité, une main maintenant, la toute puissance est juste la. Les mains se rapprochent de la poudre, jusqu'à la toucher !

*...*

Une branche casse sous le poids d’une chauve souris et réveille Rikka, la jeune guerrière orc, en sursaut.

-Tcheu ! Saleté de volatile… *Elle reprend ses esprits* Etrange rêve… je me demande si ce genre de substance existe vraiment…

La guerrière se leva au milieu de la sombre forêt du mur de l’exécution où elle faisait une longue chasse. Les jours passant, les cadavres s’amoncelaient à l’ombre des arbres, le lieu devenant de plus en plus calme. L’orc avait alors le temps de se reposer ou affûter ses diverses lames. Néanmoins, l’ennui s’installait dans cette forêt et Rikka se rappela alors ses origines.

Son enfance n’a pour elle rien de spécial, et pourtant, elle appartiendrait à la longue descendance d’Herak. Un Orc élevé parmi les loups dans le froid et le vent des plaines du grand nord, devenu plus fort et plus endurant par cet entraînement de plus d’une décennie.

Rikka vivait dans la tribu qui reprend justement les enseignements d’Herak, la Koshtorg, qui s’établit dans les plateaux du grand nord. Un endroit vaste et inhospitalier, recouvert d’une steppe glacée et battue par les vents, un climat rude, ou seul l’orc et le loup blanc peuvent se plaire à vivre. Un hiver, le froid fut bien plus rude qu’à l’accoutumé, et tous les jeunes orcs de la tribu succombèrent au blizzard. Un seul enfant survécu à cet hiver glacial. C’était une fille. Ses parents l’avaient appelée Rikka, nom d’une fleur au poison dangereux, qu’on disait increvable, peu importe le froid, peu importe le feu, elle repoussait toujours. Cette enfant possédait déjà pour son âge une force et une agilité peu commune.

Dans le froid polaire, les orcs ne côtoient que les loups. Des loups blancs et massifs, dotés par la nature d’une endurance et d’une force incroyable pour affronter la rudesse du climat. C’est à ces meutes que sont confiées les jeunes orcs, pour un apprentissage où ils seront progressivement livrés à eux-mêmes, un apprentissage long et dangereux d’au moins une décennie, qui est destiné à éliminer les plus faibles, et endurcir les plus forts. Ainsi, le jour de ses 10 ans commença l’entrainement de Rikka, en compagnie d’un jeune loup.


Pendant onze longues années, elle développa ses sens parmi les loups, acquérant endurance, force et surtout une résistance hors du commun. Des semaines à arpenter les steppes glacées, sans rien manger, des journées et des nuits à chasser sans rien trouver, l’aventure était à la hauteur de la jeune orc. En plus de l’adversité de la nature à laquelle elle était confrontée, des entraînements étaient prodigués par des maîtres d’armes orc, des entraînements longs et harassants. Le loup qui l’accompagnait était toujours là, ils faisaient tout ensemble. Mais Rikka savait que cela ne serait pas éternel. Et au fond d’elle, elle était prête à terminer son apprentissage.

Seulement elle n’en eu pas l’occasion. Une maladie rare et incurable foudroya le loup qui, pourtant l’un des plus robustes, mourut en deux jours. Rikka fut profondément atteinte par la mort de son ami et le fait que l’apprentissage ne pourrait pas s’achever comme le rite le prévoie…
Peu après, elle considéra néanmoins que son temps auprès des loups était terminé, et elle décida de partir pour le sud.

Aujourd’hui, Rikka passe son temps à chasser pour satisfaire sa soif de sang et de combat.
Une envie grandie chaque jour de faire quelque chose de sa vie, de trouver un but précis. Peut être un jour pourra t'elle mettre ses talents au service d’une cause, d’une œuvre…
En attendant de trouver comment assouvir tout ses désirs, elle frappe, découpe, déchiquette et massacre les créatures de la forêt pour se défouler.
Dernière modification par Ryubankai le sam. 14 mai 2011 à 14h42, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ryubankai
Anakim
Messages : 856
Inscription : mer. 6 février 2008 à 19h41
Personnages :
Vae 1 :
 ZarakiYoruchiRetsuShunsui  / Aldreanor / VesperleRikkaStark
...
Vae2 :
Khalaart

Re: Rikka

Message par Ryubankai » lun. 6 juillet 2009 à 18h55

Le recrutement

Cruelle, sans pitié, elle taille sa route à l’aide de ses poings, laissant derrière elle un silence de mort. Suivre sa trace est chose aisé, il suffit d’observer le sol, jonché de viscères, de membres et de têtes. Cette fois ci, la chasse la mena par hasard un peu au delà du village Orc. Au milieu de la forêt voisine, elle chassait avec hargne et avidité. Soudain, un orc surgit de nulle part et, passant devant la jeune orc, subtilisa sa proie sans lui prêter la moindre attention !

Rikka fut une seconde surprise puis cette surprise vira à la fureur. Alors elle l’insulta et le menaça dans la langue qui lui était la plus naturelle, celle des loups. Mais alors qu’elle s’attendait à l’incompréhension de son voleur, ce dernier lui répondit dans le même dialecte !

Ainsi, entre les deux orcs commença une longue discussion. L’orc chercha à comprendre ses origines et devenait de plus en plus tendre a mesure que le voile tombait : Ils étaient tous deux de la meute d’orcs vivant dans le Nord, la Khostorg. Rikka expliqua qu’elle avait abandonné les steppes glaciales après onze années d’entraînement intensif, très peu avant son achèvement. En effet, loup qu’elle croyait devoir combattre pour compléter sa formation était mort, foudroyé par un mal mystérieux.

Kublad, loup de la Khostorg et jeune général en chef des armées avec qui elle discutait lui expliqua que cette étape n’était qu’une formalité, et que son initiation pouvait être considérée comme achevée. Ainsi, elle pouvait retrouver la meute.

Pour être parfaitement sur de ces talents, Kublad exigea de la jeune louve un combat. Celle-ci s’exécuta en donnant le meilleur d’elle-même. Sans être surpris, étant donné son expérience et sa force, L’orc fut malgré tout satisfait du niveau de sa sœur et l’invita.

Apres quelques paroles échangées, Rikka, la louve qui avait fuit de peur de ne plus être acceptée, retrouvait la meute pour l’éternité, considérée désormais comme une louve accomplie au sein de la Khostorg.

Avatar de l’utilisateur
Ryubankai
Anakim
Messages : 856
Inscription : mer. 6 février 2008 à 19h41
Personnages :
Vae 1 :
 ZarakiYoruchiRetsuShunsui  / Aldreanor / VesperleRikkaStark
...
Vae2 :
Khalaart

Re: Rikka

Message par Ryubankai » lun. 6 juillet 2009 à 19h04

Le masque

Chaque communauté a ses traditions, ses rites, sa culture, et il en était de même pour la Khostorg. Au sein de cette meute, un objet, propre à chaque guerrier, est le symbole de reconnaissance d’un véritable loup. De plus, cet objet s’avère être plus qu’un symbole ou qu’une décoration, cette objet, c’est le masque.

Ce masque recouvrant le visage, plonge son propriétaire dans l’anonymat. Ce masque magique est soudé à la peau et ne peut être arraché, son propriétaire étant le seul à pouvoir le retirer. Ce masque souvent effrayant mais toujours lugubre inspire la peur et la mort.

Chaque masque reflète le caractère de l’orc qui le porte. Ainsi, le masque de Rikka est blanc, blanc comme sa froideur, comparable à l’hiver glacial. Ses dents exacerbées soulignent sa cruauté, sa soif de sang et son lien avec les loups du grand Nord. Les marques noires expliquent sa technique de combat, au corps à corps avec des griffes. Enfin, la corne au dessus de son œil droit, indique son coté féroce et fonceur.


[ image externe ]

Ainsi recouverts de cette seconde peau, les loups, méconnaissables, sont prêts aux pires horreurs.

[ image externe ]

Avatar de l’utilisateur
Ryubankai
Anakim
Messages : 856
Inscription : mer. 6 février 2008 à 19h41
Personnages :
Vae 1 :
 ZarakiYoruchiRetsuShunsui  / Aldreanor / VesperleRikkaStark
...
Vae2 :
Khalaart

Re: Rikka

Message par Ryubankai » lun. 19 octobre 2009 à 20h44

Le crépuscule de la meute du sud.

Pareil à l’éphémère brume qui tapisse le fond des plaines, et qui s’efface aux zéniths, sans jamais disparaître pour autant, la meute s’est lentement dispersée, planant aux dessus des terres du Sud comme un pâle souvenir. Certains sont morts, d’autres on préférés retourner dans le nord Néanmoins, les loups ne sont pas morts, et dans les steppes glacées du grand nord, ils poursuivent leur existence, dans les traditions instaurées par Herak et perpétuées par sa longue lignée.

En Aden, une orc cependant a préféré demeurer. Elle agira seule pour assouvir ses pulsions et ses envies désormais, mais restera à jamais fidèle aux traditions de la meute millénaire. Peut être les loups reviendront-ils un jour en force ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité